monnaie fiduciaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Locution formée du substantif monnaie et de l'adjectif fiduciaire, dérivé du latin fiducia, « confiance », car la valeur intrinsèque de cette monnaie (pièces et billets de banque) est nettement plus faible que sa valeur nominale, mais son utilisateur fait confiance à l’émetteur de cette monnaie (état, banque centrale, etc.) qui la garantit.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
monnaie fiduciaire monnaies fiduciaires
\mɔ.nɛ fi.dy.sjɛʁ\

monnaie fiduciaire \mɔ.nɛ fi.dy.sjɛʁ\ féminin

  1. Billets de banque et pièces de monnaie émis par un pays, une banque centrale, une ville, une union financière ou commerciale, etc.
    • Dans son Traité sur la Monnaie de 1526, Thomas Gresham écrit que « la mauvaise monnaie chasse la bonne », ce qui signifie : quand les porteurs d'une monnaie fiduciaire n'ont plus confiance en elle, ils cherchent à s’en débarrasser au plus vite, en réglant leurs achats ou dettes avec. Ils gardent par contre en lieu sûr toutes les autres (or ou biens précieux du moment) réputées plus stables et plus solides.

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]