monogramme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : monogrammé

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1557) Du latin monogramma emprunté au grec ancien.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
monogramme monogrammes
\mɔ.nɔ.ɡʁam\
Signature de Charlemagne incluant son monogramme (1).

monogramme \mɔ.nɔ.ɡʁam\ masculin

  1. Dessin réunissant plusieurs lettres en un seul signe, parfois accompagné d’ornements ou de symboles et servant à signer, à marquer un sceau, des meubles ou tout autre objet.
    • Les actes des rois de France ont été longtemps souscrits d’un monogramme.
  2. Broderie représentant des initiales entrelacées ou juxtaposées, destinée à marquer le linge de maison.
    • — Un gant de cardinal en soie rouge avec monogramme du Christ brodé or, xve siècle.
      — Une paire de gants de haut dignitaire ecclésiastique en tricot de fil avec monogramme du Christ et broderies or et soies de couleur. xvie siècle.
      (Union centrale des Beaux-arts appliqués : Quatrième exposition 1874: musée historique du costume, Paris : A. Chaix & Cie, 1874, p.11)
    • Jadis, les jeunes filles brodaient leur monogramme sur chaque pièce de leur trousseau.
  3. Chiffre ou signe que certains artistes apposent au bas de leurs ouvrages.
  4. (Philosophie chinoise) Un des deux symboles du yin-yang, (yang) ou (yin), formant les quatre digrammes, les huit trigrammes et les 64 hexagrammes.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]