moquerie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dérivé de moquer avec le suffixe -erie.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
moquerie moqueries
\mɔ.kʁi\

moquerie \mɔ.kʁi\ féminin

  1. Action de se moquer.
    • Moquerie maligne, outrageuse.
    • Arthur, lui, refusait l'armée, non par nationalisme car il s'en moquait, la moquerie servant d'écran à son absence totale de moralité, mais par couardise. (Denise Bombardier, Edna, Irma et Gloria, Albin Michel, 2007, p. 96)
  2. (Par extension) Les paroles ou les actions par lesquelles on se moque.
    • Pour elle, pour la protéger contre les moqueries et les coups, il était toujours prêt à bousculer les railleurs. (Out-el-Kouloub, « Zariffa », dans Trois contes de l'Amour et de la Mort, 1940)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • France (Île-de-France) : écouter « moquerie [mɔ.kʁi] »

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]