moucher

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin tardif muccare dérivé de muccus (« morve »).
Le sens de « remettre à sa place » correspond à moquer.

Verbe [modifier le wikicode]

Se moucher. (1)

moucher \mu.ʃe\ transitif pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se moucher)

  1. Souffler par les narines pour en faire sortir les mucosités.
    • Les deux se sont rapprochées de moi pour me convertir, mais un sale gamin, habillé en petit poulbot, est venu se faire moucher par sa maman. — (Étienne Liebig, Comment draguer la militante, La Musardine, 2012)
    • (Pronominal)[…] ; j’ai un faible pour la délicatesse ! La preuve ? Vous ne me verrez jamais me moucher dans les rideaux de votre salon […]. — (Frédéric Dard, San Antonio : Du mouron à se faire, Fleuve noir, 1955)
    • Dans ce cas ([…]), il la traitait de gourde. Si son trou de balle lui tombait du cul, disait-il, elle ne saurait même pas où le chercher. Si la cervelle était de la poudre à canon, elle ne pourrait pas se moucher sans risquer l'explosion. — (Stephen King, Bazaar, trad. de l'anglais par William Desmond, éd. Albin Michel, 1992, Dixième chapitre)
    • Moucher du sang, rendre du sang par le nez en se mouchant.
    • Se moucher fréquemment, bruyamment. Si cet enfant pouvait moucher, il serait soulagé. Il ne mouche presque point.
    • C’est un homme qui ne se mouche pas du pied, c’est un homme qui a de grandes prétentions.
    • Il ne se mouche pas du coude avec une saucisse, c’est un homme qui ne s’embête pas.
  2. Ôter le bout du lumignon d’une chandelle, d’une bougie, d’une lampe, lorsqu’il empêche celle-ci de bien éclairer.
    • Le nain moucha la bougie de sa lanterne, et l’arquebusier distingua des traits ridés et amaigris, des yeux brillants de malice et une barbe blanche de givre. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Elle mouchait la chandelle qui clairait sur le bord de l’évier, quand la porte s’ouvrit. — (Louis Pergaud, Le retour, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • La foule maintenant envahit la rue. La procession est au dernier reposoir. Dans quelques minutes, elle sera là. Vivement Ernestine mouche ses bougies. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 237.)
  3. Éteindre une chandelle en pinçant la flamme.
    • Marchand aide l’Empereur à se coucher et sort de la chambre en mouchant les chandelles. C’est la nuit. — (Marie La Palme Reyes, L’Acte manqué ou L’Empereur et le Loup de Mer, 2005)
    • Il est possible de moucher la flamme, en pinçant la mèche entre 2 doigts, empêchant ainsi la combustion. — (Comment est fabriquée une bougie végétale - Bougie-Bougies.com)
  4. (Figuré) (France) (Populaire) Dire son fait à quelqu’un.
    • Je l’ai mouché.
    • Il s’est fait moucher.
    • Ce n’est tout de même pas de notre faute, si l’Adélaïde vous a mouché ce matin, et si le curé vous a engueulé. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, pages 250-251.)
    • Je suis mouchée, mais héroïque aux yeux des miens. — (Marie de Gandt, Sous la plume. Petite exploration du pouvoir politique, Paris, Éditions Robert Laffont, 2013, page 27)

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Verbe 1) De moiche (« mèche »), proprement « ôter la mèche » (→ voir plume et plumer).
(Verbe 2) De mouche (« mouche »).

Verbe 1 [modifier le wikicode]

moucher \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Rogner.
  2. Tuer.
    • Aussi ne se passoit il gueres d'heures sans qu'il n'y eust quelqu'un de mouché.

Verbe 2[modifier le wikicode]

moucher \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Courir pour se débarrasser des mouches.
  2. Espionner.

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Suédois[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

Commun Indéfini Defini
Singulier mouche mouchen
Pluriel moucher moucherna

moucher \Prononciation ?\

  1. Pluriel indéfini de mouche.