mouillette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de mouiller, avec le suffixe -ette.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mouillette mouillettes
\mu.jɛt\
Une mouillette.

mouillette \mu.jɛt\ féminin

  1. (Cuisine) Petit morceau de pain long et mince au beurre qu’on trempe dans les œufs à la coque.
    • Il trempa ses mouillettes dans son café refroidi. — (Honoré de Balzac, L’Interdiction, 1839)
    • À sa gauche, Annou lui taille des mouillettes pour ses œufs, des œufs du matin, blancs, crémeux, duvetés… — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, réédition Le Livre de Poche, 1868, page 39)
    • — Son Excellence le général Kokodryoff ne peut recevoir en ce moment. Il trempe sa mouillette dans son œuf à la coque. — (Guillaume Apollinaire, Les Onze Mille Verges, chapitre V)
    • Elle laissa un veuf sans remords qui raffolait des mouillettes beurrées, tournées avec délicatesse. — (Daniel Boulanger, Le chemin des caracoles, Laffont, collection « Le Livre de Poche », 1966, page 112)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus mouillette figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : beurre.

Paronymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]