mouler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Verbe1) De moule et du suffixe -er
(Verbe2) De meule (instrument destiné à affûter les outils)

Verbe 1 [modifier le wikicode]

mouler \mu.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se mouler)

  1. Jeter en moule, faire au moule.
    • Mouler une figure, des médailles.
    • Mouler en plâtre, en terre. Quand il s’agit des Métaux, on dit plutôt
    • Son buste a été fait d’après le masque qu’on avait moulé sur son visage.
  2. Épouser les contours.
    • Les femmes, très coquettes, revêtent en général le costume traditionnel ; la petite veste très serrée moulant le torse et les bras, passe dans la ceinture d'une culotte flottante. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • […], elle était à son habitude sanglée dans un étroit casaquin boutonné jusqu'au menton qui la moulait sans pli, avantageait son buste, et telle qu'on l'eût dite en uniforme. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 40-41)
  3. (Figuré) (Pronominal) Prendre modèle sur quelqu’un.
    • Là aussi je « me moule », pour ainsi dire, sur l’attaquant afin d’en épouser les modes. — (O. Lemarié, Esquisse d’une philosophie, Alcan, 1927, page 133)
    • Je me moule dans la locale attitude, bon gré, mal gré. — (Jean-François Samlong, La crise de l’Outre-mer français, L’Harmattan, 2009, page 116)
    • Redevenir des enfants de douze ans et le suivre sans nous poser de questions. Comme je suis face à lui, je me moule à ses mouvements, à son rythme, essayant de ne point intervenir par moi-même. — (Gregorio Manzur, L’Art du combat avec son ombre, Albin Michel, 2010)
  4. (Argot) Quitter précipitamment, laisser en plan.
    • - Excusez-moi, tranche-t-il. Je suis en conférence.
      Et il me moule net au mitan des classeurs qui ont l’air de se gondoler devant ma poire.
      — (Frédéric Dard (San-Antonio), Tout le plaisir est pour moi, Fleuve Noir, 1959, page 47)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier le wikicode]

mouler \mu.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Repasser sur la meule.
    • Pour aiguiser mon couteau j'utilise une pierre à mouler.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Angevin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

mouler \Prononciation ?\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Manger du pain.

Références[modifier le wikicode]

  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, Lachèse et Dolbeau, Angers, 1881, page 191 à 562, p. 224 → [version en ligne]