mourir de faim

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) → voir mourir, de et faim

Locution verbale [modifier le wikicode]

mourir de faim \mu.ʁiʁ də fɛ̃\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de mourir)

  1. (Sens propre) Mourir d’inanition.
    • En 2003, la faim constituait la première cause de mortalité dans le monde, 24000 personnes mouraient de faim chaque jour. — (la faim dans le monde : le défi de la solidarité internationale)
  2. (Figuré) (Par hyperbole) Être affamé, avoir très faim.
    • Il fera certainement de bons ouvrages, moyennant quoi il mourra de faim, sera honni et persécuté ; mais il faut que chacun remplisse sa destinée. — (Voltaire, Lettre à Monsieur de Cideville, Ferney, 31 auguste 1765, dans Œuvres complètes de Voltaire : Correspondance, Paris, Lefebvre & Cie, 1830, vol. 10, page 29)
    • Là, réunissant le peu d’espagnol que nous savions, et nous aidant d’une pantomime pathétique, nous parvînmes à faire comprendre à l’hôtesse, douce et charmante femme, de l’air le plus intéressant et le plus distingué, que nous mourions de faim, chose qui paraît toujours étonner beaucoup les naturels du pays, qui vivent d’air et de soleil, à la mode économique des caméléons. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • J'ai le coeur qui meurt de faim
      Je tremble
      J'compte les heures, mais j'me retiens
      De t'attendre...
      — (chanson Entre l'ombre et la lumière, Marie Carmen, album Entre l'ombre et la lumière, 1993)
    • « Ça, c’est ce qui s’appelle être saucissonné.
      — Sonic. Je meurs de faim. On va se faire un miam-miam quelque part ?
      — D’accord, Hector. »
      — (Les Aventures de Sonic, épisode 1 (1993–1996))
    • (Ironique)« Je veux un golden parachute digne de moi. » On le sait, cette petite somme (à compter en millions d'euros) permet au pédégé quittant l’entreprise de ne pas mourir de faim. — (Jean-Luc Porquet, Que les gros salaires baissent la tête !, éd. Michalon, 2005, page 180)

Synonymes[modifier le wikicode]

Mourir de faim (1)
Être affamé (2)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]