mousseau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1812) De l’ancien français moussu (« émoussé ») - donc « grossier », par glissement de sens ? - selon le Französisches Etymologisches Wörterbuch, qui ne donne pas davantage de précisions.

Notes[modifier le wikicode]

Ce mot et la locution qui lui est attachée - « pain mousseau » - semble être une curiosité dictionnairique, car ce n’est qu’une variante parmi d’autres (« moussau », « moussault », « moussaut », « moussaud », « mousseaud », « moussot ») d’un mot quasiment inattesté à l’écrit qui s’est manifestement propagé - avec des orthographes très fluctuantes - à partir de la fin du XVIIIe par copier-coller de dictionnaire en dictionnaire (parmi de nombreux autres : Académie Française, Rivarol, Charles Nodier, Louis-Nicolas Bescherelle, Littré, Larousse, Quillet, Encyclopædia Universalis) jusqu’à aujourd’hui.
Or les seules vraies attestations en-dehors des dictionnaires lexicaux ou étymologiques des différentes variantes de ce mot ont été identifiées dans un unique ouvrage (1767) de Paul-Jacques Malouin, avec les graphies « moussaut » et « moussault » : Le pain provenant du gruau ainsi trempé chez quelques Boulengers, ou tamisé & remoulu par d'autres, étoit le pain de gruau qu'on nommoit vulgairement le Gruau. On fait encore actuellement de ce pain de gruau en Bretagne ; on le nomme aujourd'hui pain moussaut. — (Paul-Jacques Malouin, Description et détails des arts du meunier, du vermicelier et du boulenger, Saillant et Nyon, 1767, page 30)

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mousseau mousseaux
\mu.so\

mousseau \mu.so\ masculin

  1. (Désuet) (Extrêmement rare) Terme présent dans la locution « pain mousseau », qualifiant du pain fait avec de la farine de gruau.

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]