mouver

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Doublet de mouvoir.

Verbe [modifier le wikicode]

mouver \mu.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Jardinage) Remuer la terre d’un pot, d'une caisse, à la surface, y donner une espèce de labour.
    • On mouve la terre des pots ou des caisses avec un petit outil de fer ou de bois, et cette sorte de petit labour est très utile — (LA QUINTINYE, dans RICHELET)
  2. (Raffinerie) Détacher avec un couteau le sucre qui tient aux parois de la forme.
  3. (Canada) (Touraine) Remuer, bouger.
    • Mouver la sauce sur le feu.
    • Trois gamins de quinze à seize ans avaient détaché la tête et l'avaient fichée sur une fourche à fumier ; ils marchaient en la faisant mouver de côté et d'autre, avec de grands rires. — (G. Lenotre, Vieilles maisons, vieux papiers, deuxième série, Un brelan, I: Greive ; Librairie académique Didier Perrin et Cie, Paris, 1904, page 113)
  4. (Normandie) Bouger, s’agiter[1].
    • Le baromètre, disait-il, venait de descendre d’un bon degré. Il fallait s’attendre à un grain, ce qui ferait bien l’affaire de M. Méliset, car chacun sait que le poisson mouve beaucoup et donne aisément dans les nasses, pendant l’orage. — (Hervé Bazin, Qui j’ose aimer, Grasset, 1956. page 87)
  5. (Canada) Se déplacer, changer d'endroit.
    • C’est peut-être péché de le dire ; mais tout mon « règne », j’aurai du regret que ton père ait eu le goût de mouver si souvent et de pousser plus loin et toujours plus loin dans le bois, au lieu de prendre une terre dans une des vieilles paroisses. — (Louis Hémon, Maria Chapdelaine, J.-A. LeFebvre, Montréal, 1916)
    • C’est foutu, l’beau temps !… On a tout vendu, nous autres. J’ai encore deux caisses de bouteilles à boière… Après cela, j’brûle la vieille maison et j’mouve à la ville. J’vas me marier et prendre un hôtel. — (Maurice Constantin-Weyer, Un homme se penche sur son passé, 1928, réédition Nelson, page 19)

Dérivés[modifier le wikicode]

  • mouver du fond (se dit d'une rivière dans laquelle l'eau du fond coule plus vite qu'à l'ordinaire)

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

  1. [1] L. F. Vasnier. Petit dictionnaire du patois normand en usage dans l'arrondissement de Pont-Audemer. Rouen, A. Lebrument, 1862.- IV-72 pages.

Romanche[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

mouver \Prononciation ?\

  1. Bouger.

Notes[modifier le wikicode]

Forme et orthographe du dialecte puter.

Références[modifier le wikicode]

  • Oscar Peer, Dicziunari rumantsch ladin-tudais-ch, Lia Rumantscha, Coire, 1962