mulâtre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De l’espagnol mulato, de mulo (« mulet ») et dérivé de mule avec le suffixe -âtre.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mulâtre mulâtres
\my.lɑtʁ\

mulâtre \my.lɑtʁ\ masculin ou féminin (l’usage hésite) (pour une femme on dit : mulâtresse)

  1. (Anthropologie) (Vieilli) Métis né d’un parent noir et d’un parent Blanche, d’un père blanc ou encore de deux personnes mulâtres.
    • « Nous n’avons qu’une belle mulâtre, une jolie femme, bien faite; mais elle est stérile.» — (Jean-Charles Houzeau, La terreur blanche au Texas et mon évasion, 1862)
    • Si Dris Ben-Aâlem, le caïd el-mechouar, gouverneur de la cour, commandant de la garde chérifienne, porte-parole du Sultan, était un mulâtre gigantesque à voix stentorienne. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 71)
    • Un mulâtre en chandail chiné de rouge et vert, en casquette de toile blanche, était entré derrière elle et refermait la porte. — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. VI, Gallimard, 1937)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mulâtre mulâtres
\my.lɑtʁ\

mulâtre \my.lɑtʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui possède un parent noir et parent blanc.
    • Un homme mulâtre.
    • Une femme mulâtre.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • mulâtre sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]