murer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de mur, avec le suffixe -er.

Verbe [modifier le wikicode]

murer \my.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se murer)

  1. Entourer de murailles.
  2. (Maçonnerie) (Plus courant) Boucher avec de la maçonnerie.
    • Murer une porte, une fenêtre, une cheminée.
  3. (Par extension) Enfermer quelqu’un, le mettre en prison.
    • Muré ! Ils m'ont muré vivant ! Je vais mourir ici de faim et de soif ! — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, collection « Le Livre populaire » no 31, 1907)
  4. (Figuré) (Plus rare) Dérober à tous les regards, soustraire à la vue.
  5. (Pronominal) S'isoler de l'influence extérieure, refuser de communiquer.
    • Aussi réticents l’un que l’autre à faire la première ouverture d’un règlement pacifique, ils se murèrent tous deux dans une bouderie pointilleuse et hautaine et s’appliquèrent désormais, d’un accord tacite, à écarter jalousement tout contact. — (Julien Gracq, Le Rivage des Syrtes, José Corti, 1951)
    • Les compliments furent aussi vains. Arsène André se mure dès qu'il devine leur cautèle faufilée de blanc. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Danois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Commun Singulier Pluriel
Indéfini murer murere
Défini mureren murerene

murer \ˈmuːʌ\ commun

  1. (Maçonnerie) Maçon.