muscle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : musclé

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du latin musculus (« petit rat, souris », « muscle ») → voir souris en terme de boucherie.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
muscle muscles
\myskl\

muscle \myskl\ masculin

  1. (Anatomie) Organe contractile assurant le mouvement, chez l’homme et chez les animaux.
    • Le forgeron qui doit battre le fer a la partie supérieure de son corps et les muscles des bras très-développés. (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • Ce sont les muscles qui constituent la chair rouge du corps. La plupart d’entre eux sont attachés à un os, à chaque extrémité. certains par l’intermédiaire d’un tendon. Les muscles agissent en se contractant et en se raccourcissant, tirant ainsi les os. (Bill Forse, Christian Meyer, et al., Que faire sans vétérinaire ?, Cirad / CTA / Kathala, 2002, page 32)
    • D'abord, tandis que le crapaud guette sa proie, il contracte les muscles rétracteurs de son système hyoglosse, en sorte qu'il ramène vers la glotte l'extrémité libre de la langue. (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)
    • Malgré-moi, tous les muscles de mon corps se bandaient inutilement pour m'arracher à l'étouffement. (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Les mouvements de flexion et d’extension de l’avant-bras sont gérés par plusieurs muscles dont le biceps (muscle fléchisseur) et le triceps (muscle extenseur). (Marie-Pierre Cervoni, ‎Séverine Roure & ‎Jean-Yves Gola, Fiches ASSP : Soins, santé, Biologie et microbiologie, Hachette Éducation, 2016, p.60)

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Hyponymes[modifier]

Traductions[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe muscler
Indicatif Présent je muscle
il/elle/on muscle
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je muscle
qu’il/elle/on muscle
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
muscle

muscle \myskl\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de muscler.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de muscler.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de muscler.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de muscler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de muscler.

Prononciation[modifier]

  • France : écouter « muscle [myskl] »

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]


Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
muscle
\ˈmʌ.səl\
muscles
\ˈmʌ.səlz\

muscle \ˈmʌ.səl\

  1. (Anatomie) Muscle.

Dérivés[modifier]

Hyponymes[modifier]

Verbe[modifier]

Temps Forme
Infinitif to muscle
\ˈmʌ.səl\
Présent simple,
3e pers. sing.
muscles
\ˈmʌ.səlz\
Prétérit muscled
\ˈmʌ.səld\
Participe passé muscled
\ˈmʌ.səld\
Participe présent muscling
\ˈmʌ.slɪŋ\
voir conjugaison anglaise

muscle intransitif

  1. Obtenir quelque chose par le biais de la force physique.

muscle transitif

  1. Déplacer quelque chose par la force.

Prononciation[modifier]

  • États-Unis  : écouter « muscle [mʌsl] »

Homophones[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • muscle sur Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg


Occitan[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin musculum.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
muscle
\ˈmysckle\
muscles
\ˈmysckles\

muscle \ˈmysckle\ (graphie normalisée) masculin

  1. (Anatomie) Muscle.

Apparentés étymologiques[modifier]

Références[modifier]