muser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’ancien français muser, du fait de se promener, flâner le museau en l’air.

Verbe [modifier]

muser intransitif \my.ze\ 1er groupe (conjugaison)

  1. Flâner, perdre son temps à des riens, musarder.
    • Je crois qu'il a eu pitié de ma solitude ; reprenant une coutume d'adolescent depuis longtemps interrompue, il venait, presque chaque soir, frapper à ma porte, sous prétexte de muser dans ma bibliothèque ; puis il s'asseyait, et nous causions quelques moments. — (Pierre-Henri Simon, Les Raisins verts, 1950)
    • Sans doute aurais-je musé dans des chemins de traverse, sans doute aurais-je écrivaillé de droite et de gauche, sans doute n'aurais-je pas concentré mes efforts si une main ferme ne m'avait constamment maintenu ou ramené dans la voie rectiligne où j'avais décidé de marcher. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  2. (Chasse) Entrer en rut, en parlant du cerf.
    • Les cerfs commencent à muser.
  3. (Musique) Émettre un bruit sourd la bouche fermée.

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Dérivés[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Verbe 1) De muse (voir ce mot) et -er. Le sens de « jouer de la musette » et également dérivé du sens de « muse, museau », parce que celui qui joue de la musette doit fortement gonfler les joues.
(Verbe 2) De muse, musique.

Verbe 1 [modifier]

muser \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Penser, ruminer, réfléchir.
  2. S’amuser, perdre son temps.
  3. Entrer en rut, en parlant du cerf.
  4. Jouer de la musette.

Dérivés[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Verbe 2[modifier]

muser \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Composer de la poésie.
  2. Faire de la musique.

Verbe 3[modifier]

muser \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Variante de mucier.

Références[modifier]