mutuellement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Dérivé de mutuel, par son féminin mutuelle, avec le suffixe -ment.

Adverbe[modifier]

Invariable
mutuellement
\my.tɥɛl.mɑ̃\

mutuellement \my.tɥɛl.mɑ̃\ invariable

  1. D’une manière mutuelle, réciproquement.
    • Puis sans considérer aucune différence entre ces lignes connues et inconnues, on doit parcourir la difficulté selon l’ordre qui montre, le plus naturellement de tous, en quelle sorte elles [des lignes, dans un problème de géométrie] dépendent mutuellement les unes des autres. (René Descartes, Géométrie I, 372, 14–18)
    • Hé ! mutuellement croyons-nous gens de bien ; Je risque plus du mien que tu ne fais du tien : Accepte sans façon le marché qu’on propose. (Molière, Sganarelle ou le Cocu imaginaire, 22)
    • Ces deux puissances [le Saint-Siège et la royauté] d’un ordre si différent ne s’unissent pas, mais s’embarrassent mutuellement, quand on les confond ensemble. (Jacques-Bénigne Bossuet, Oraison funèbre de la Reine d’Angleterre, 1669 — cité par Littré)
    • C’est ainsi qu’ils se donnaient mutuellement un repos qui les appliquait chacun tout entier à son action. (Jacques-Bénigne Bossuet, Louis de Bourbon — cité par Littré)
    • Les poëtes, et ceux qu’on nomme littérateurs, sont presque les seuls artistes auxquels on puisse reprocher ce ridicule de se déchirer mutuellement sans raison. (Voltaire, Mémoire sur la satire)
  2. L'un par rapport à l'autre.
    • Aujourd'hui, nous savons que les deux rayons réfractés par un cristal biréfringent sont polarisés linéairement dans des directions mutuellement perpendiculaires; […]. (Douglas C. Giancoli, Physique générale: Ondes, optique et physique moderne, traduit de l'anglais (U.S.A.), De Boeck Supérieur, 1993, p. 177)

Traductions[modifier]

Références[modifier]