mycothérapie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mycothérapie mycothérapies
\mi.kɔ.te.ʁa.pi\

mycothérapie \mi.kɔ.te.ʁa.pi\ féminin

  1. (Médecine) Traitement médicinal par des produits que sécrètent des champignons, particulièrement les saccharomyces et pénicillium.
    • La mycothérapie s’entend de l’antigénothérapie par les micro-organismes du groupe des champignons. — (Recueil de médecine vétérinaire, volume 112, page 390, 1936)
    • Ainsi créée, la mycothérapie, ou traitement par des produits que sécrètent des champignons, s’avérait bientôt l’un des plus grands enrichissements de nos moyens curateurs. — (La Nouvelle revue des deux mondes, page 146, 1950)
    • Les auteurs établissent un bilan des résultats obtenus par mycothérapie dans le traitement des abcès collectés du poumon. L’évolution de 27 cas a été étudiée et a été comparée à celle de 35 autres non traités par antibiotiques. — (Acta tuberculosea et pneumologica Belgica, volume 46, page 370, 1955)
    • L’avènement de la médecine allopathique a rangé aux oubliettes la mycothérapie, même si certains champignons de type saccharomyces (levure) ou pénicillium ont fourni des moyens de traitement largement employés au XXème siècle. — (Bernard Boufflers, Soins naturels des dents, page 180, 2005)
  2. Science des soins par l’emploi des champignons médicinaux.
    • Cet ouvrage cherche à montrer la diversité de la mycothérapie, science des soins par l’emploi des champignons médicinaux. — (Christian Robin, Livres hebdo, n°394-395, page 292, 2000, Éditions professionnelles du livre)

Traductions[modifier le wikicode]