myrmécophile

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien μύρμηξ, myrmêx (« fourmi ») et -phile.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
myrmécophile myrmécophiles
\Prononciation ?\
L'acacia de Collins, un arbre myrmécophile américain hébergeant des fourmis dans ses épines renflées.

myrmécophile masculin et féminin identiques

  1. (Biologie) Qui aime les fourmis.
    • Ajoutez que dès les premiers pas, on risque de perdre pied dans la littérature myrmécophile. Elle est aussi abondante que la littérature apicole […]. — (Maurice Maeterlinck, La Vie des Fourmis, Paris : bibliothèque Charpentier - Fasquelle Editeurs, 1930, p.11)
  2. (En particulier) Qualifie des animaux ou des végétaux aptes à vivre en symbiose externe avec les fourmis.
    • Des insectes myrmécophiles.

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]