myrte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1512) Du latin myrtus[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
myrte myrtes
\miʁt\

myrte \miʁt\ masculin

  1. (Botanique) Genre d’arbrisseaux sempervirents de la famille des Myrtacées.
    • Par dessus les buissons de myrte on apercevait des moissonneurs bleus dans les céréales de cuivre et des passantes sur la route. — (Pierre Louÿs, Les Aventures du roi Pausole, 1901)
    • Là-dessus, elle me contait, avec l’accent de la passion, comment elle avait découvert parmi les personnages peints aux flancs d’une loutrophore un joueur de flûte couronné de myrte et comment ce myrte portait des boutons à fleur, ce qui créait un fait nouveau dans l’histoire du myrte considéré comme le symbole de la gloire. — (Maurice Bedel, Le Laurier d’Apollon, 1936, II, 1)
    • Entre les hauts-plateaux et les massifs montagneux de l'intérieur et le sahel côtier, où les steppes de palmiers nains alternaient avec de vastes maquis de lentisques, de jujubiers, de myrtes et de genêts, les plaines subatlantiques déployaient leur immense paillasson poussiéreux, […]. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 115)
    1. (Spécialement) Le myrte commun.
  2. (Figuré) (Littéraire) L’amour, du fait que le myrte, chez les anciens, était consacré à Vénus.
    • Plante d’Aphrodite, symbole d’amour et de désir, le myrte était dans la Grèce antique le symbole des amoureux mais aussi du pouvoir. — (Claude Meslay, Marie-Françoise Delarozière, Herbier méditerranéen, Édisud, 2007, page 85)
    • Votre époux à son myrte ajoute ce laurier. — (Corneille, Médée, IV, 2)
    • Va du myrte amoureux ceindre sa tête altière. — (Voltaire, Henri IX)
  3. Liqueur violacée extraite des baies de myrte ou de ses feuilles.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • myrte sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  • « myrte », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage