mystère et boule de gomme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Cette expression aurait été employée pour la première fois dans la littérature par Henry de Montherlant en 1949 dans sa pièce Demain il fera jour.
Pour certains, ce serait un jeu de mots construit à partir de « mystère de la Bégum » faisant référence au roman Les Cinq Cents Millions de la Bégum dont l’ébauche de Jean-François Paschal Grousset a été remaniée par Jules Verne (1879).

Locution interjective[modifier | modifier le wikicode]

mystère et boule de gomme /mis.tɛʁ e bul də gɔm/ orthographe invariable

  1. Interjection exprimant le mystère, l’incompréhension.
    • Comment il a fait pour grimper ces échelons, mystère et boule de gomme ! ajouta Mrs Sixsmith en souriant. (Ronald Firbank, Oeuvres romanesques, 1984)

Locution nominale[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mystère et boule de gomme
/mis.tɛʁ e bul də gɔm/
mystères et boules de gomme
/mis.tɛʁ e bul də gɔm/

mystère et boule de gomme masculin

  1. (Par extension) (Par plaisanterie) Mystère.
    • Diane » est un récit piégé toutes les trois lignes par un mystère et boule de gomme. (Jeanne Bem, Le texte traversé, 1991)
    • J’en avais assez de ses mystères et boules de gomme. (Fernando Arrabal, L'extravagante croisade d'un castrat amoureux, 1989)