nécessaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Necessaire

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin necessarius, dérivé de necesse.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
nécessaire nécessaires
\ne.se.sɛʁ\
ou \ne.sɛ.sɛʁ\
Un nécessaire de voyage. (sens n°4)

nécessaire \ne.se.sɛʁ\ ou \ne.sɛ.sɛʁ\ masculin

  1. (Au singulier) Ce qui est utile et suffisant, qui permet de réaliser une chose. Le degré en-dessous d’indispensable.
    • Je vais faire le nécessaire.
    • Pour mener à bien cette affaire, j’ai fait le nécessaire.
  2. (Par extension) Un ensemble d’outils pour une tâche.
    • Voici le nécessaire pour effectuer cette réparation.
  3. (Au singulier) Tout ce qui est essentiel pour les besoins de la vie, par opposition au superflu.
    • Tant que l’homme ne fut pas capable de produire plus que le strict nécessaire à sa survivance, les vainqueurs ne pouvaient que mettre en fuite et massacrer les vaincus, et s’emparer des aliments récoltés. — (Errico Malatesta, Le Programme anarchiste)
    • Il s’est réduit, borné, restreint au nécessaire, au strict nécessaire.
    • Il faut s’occuper du nécessaire avant de songer à l’agréable.
  4. Sac, bagage contenant les objets nécessaires pour réaliser une chose.
    • Un nécessaire de toilette.
    • Un nécessaire de couture.
    • Choulette, plus rude encore que de coutume, demandait du fil et des aiguilles pour raccommoder lui-même ses habits. Il gémissait d’avoir perdu un humble nécessaire qu’il portait dans sa poche depuis trente ans, et qui lui était cher pour la douceur des souvenirs et la force des conseils qu’il en recevait. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 131)
    • L’armoire vitrée devait être son fief avec quelques belles porcelaines jamais utilisées, ses manuels d’école, de chants, les jeux de famille, peut-être son panier de tricot, son nécessaire de couture. — (Louison Dutoit, Le Courage de la terre : 1950-2000, une paysanne raconte, Éditions d’en bas, 2004)
    • Le général […] leur fit voir ce que contenait sa cassette et son nécessaire de voyage. […]. Le nécessaire était en vermeil et contenait tout ce qui pouvait être utile pour la toilette et les repas. — (Comtesse de Ségur, L’Auberge de l’Ange gardien, 1888)

Synonymes[modifier le wikicode]

Ensemble d’outils pour une tâche (2) :

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
nécessaire nécessaires
\ne.se.sɛʁ\
ou \ne.sɛ.sɛʁ\

nécessaire \ne.se.sɛʁ\ ou \ne.sɛ.sɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui permet de réaliser une tâche.
    • Mais, si l’eau est nécessaire pour produire la vapeur, le charbon est nécessaire pour vaporiser l’eau. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, chapitre VI, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • […] ; elle estime, comme G. de Molinari, que le progrès moral du prolétariat est aussi nécessaire que le progrès matériel de l’outillage, pour porter l’industrie moderne au niveau toujours plus élevé que la science technologique permet d’atteindre ; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chapitre VII, La morale des producteurs, 1908, page 324)
    • Ces cartouches sont destinées à remplacer les fortes charges de poudre-éclair qu’il serait nécessaire d’employer pour l’éclairage intensif d’intérieurs, de grottes, de mines, etc., […]. — (Agenda Lumière 1930, Paris : Société Lumière & librairie Gauthier-Villars, page 413)
    • Le coulage consiste à faire faire des travaux qui ne sont pas urgents ou nécessaires, à dégalonner et regalonner les troupes, à commander des vaisseaux sans s’inquiéter s’il y a du bois et de payer alors le bois trop cher, à se préparer à la guerre sans la faire, à payer les dettes d’un État sans lui en demander le remboursement ou des garanties, etc. — (Honoré de Balzac, Les Employés, édition définitive)
    • Le calage voire l’étaiement du véhicule est une condition nécessaire à l’introduction de personnels dans le véhicule accidenté. — (Pierre Carli, Urgences médico-chirurgicales de l’adulte, page 1 528, Wolters Kluwer France, 2004)
    • Il semble au contraire que, dans l’épistémologie de la physique épicurienne, l'observation du monde, sa connaissance empirique, soit non seulement légitime, mais encore nécessaire. — (Pierre-Marie Morel, Épicure: la nature et la raison, Librairie J. Vrin, 2009, page 36)
    • Cet ouvrage se veut un guide pratique, écrit dans un langage clair sans faire l'économie de la complexité lorsque cela est nécessaire, à destination des professionnels de l'industrie, des juristes et de toute personne intéressée par les aspects juridiques et techniques de la dronautique. — (Alexandre Cassart, Droit des drones: Belgique, France, Luxembourg, Bruxelles : éditions Bruylant (groupe Larcier), 2017, partie 1, chapitre 1, section 1)
  2. Dont on ne peut se passer ; qu’on ne peut éviter.
    • La cour d’appel partagea alors les dommages, selon les principes de la faute commune, constatant que la victime s’était imprudemment aventurée sur un boulevard passager, sans prendre les précautions nécessaires. — (Orville Frenette, L'incidence du décès de la victime d'un délit ou d'un quasi-délit sur l'action en indemnité, Librairie de l'Université d'Ottawa, 1961, page 85)
    • Proverbialement,
    • Il n’y a pas d’homme nécessaire.
    • Cet homme s’est rendu nécessaire dans cette maison : Il s’y est rendu si utile ou si agréable qu’on pourrait difficilement s’y passer de ses conseils, de ses attentions, de sa société.
    • On dit, dans un sens analogue,
    • Cette personne m’est devenue nécessaire, m’est nécessaire.
    • C’est un mal nécessaire : Se dit de certaines choses qui ont de grands inconvénients, mais qui sont indispensables ou inévitables.
  3. (Philosophie) Qui ne peut pas ne pas être, par opposition à « contingent ».
    • L’homme pouvait ne pas exister, il n’est donc pas un être nécessaire.
    • Les lois nécessaires sont celles sans lesquelles l’univers ne saurait exister.
    • Les vérités qui s’imposent à la raison sont nécessaires.
    • Causes nécessaires, agents nécessaires : Les causes et les agents qui n’agissent pas librement et qui produisent inévitablement leur effet.
    • Effet nécessaire : L’effet qui suit inévitablement la cause destinée à le produire.
    • La lumière est un effet nécessaire du soleil.
    • On dit dans le même sens :
    • Tirer une conséquence, une induction nécessaire.
    • C’est la suite nécessaire de ce principe.
  4. (Mathématiques) Qui est théoriquement indispensable pour qu’une proposition puisse être vraie.
    • Mais existe-il des propositions suffisantes mais non nécessaires ? — (forum mathématique)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

mathématiques :

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Italien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du français nécessaire.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
nécessaire
\nes.se.ˈsɛ.re\

nécessaire \nes.se.ˈsɛ.re\ féminin

  1. Nécessaire de toilette, de voyage, baise-en-ville.