néoclassicisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De néo- et classicisme .

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
néoclassicisme néoclassicismes
\ne.o.kla.si.sism\

néoclassicisme \ne.o.kla.si.sism\ masculin

  1. (Littéraire) (Art) Nom donné, à partir du XIXe siècle, au retour à l’antique qui eut lieu à Paris et en Europe à partir des années 1750 en réaction contre le style qui prévalait alors, et qui se caractérise par la volonté de retrouver la grâce des modèles grecs, ainsi que la grandeur et la vigueur latines.
    • Je n’ai pas beaucoup d’estime pour le néoclassicisme de Cornelius que je trouve toujours un peu « contrefait », mais je dois reconnaître que ce portrait est admirable. — (Georges Perec, Un cabinet d’amateur, 1979, Le Livre de Poche, page 70)
    • En Allemagne, dès la fin du XVIIIe siècle, un double rejet du néoclassicisme français adopté par la plupart des cours princières allemandes et de l’individualisme que semblait encourager la philosophie des Lumières débouche sur la réhabilitation du Moyen Âge chrétien (son partisan le plus célèbre étant le poète Novalis) et germanique. — (Joseph Morsel et al.; « L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat… », 2007)
  2. (Musique) (Poétique) Courant poétique et musical, qui se développa dans l’entre-deux-guerres en opposition au romantisme.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]