néonicotinoïde

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : neonicotinoide

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Formé sur le modèle anglais neonicotinoid à partir de nicotine avec le préfixe néo- et le suffixe de dérivation -oïde.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
néonicotinoïde néonicotinoïdes
\ne.o.ni.kɔ.ti.nɔ.id\

néonicotinoïde masculin

  1. (Agriculture, Chimie)
    1. Molécule organique dérivée de la nicotine, utilisées notamment comme insecticide, en agissant sur le système nerveux central des insectes.
      • Comme un néonicotinoïde, le sulfoxaflor s’attaque au système nerveux des insectes. La molécule se fixe sur une même cible au niveau des neurones : le récepteur nicotinique de l’acétylcholine (nAChR). Une fois excité, ce récepteur transmet un signal qui tue l’insecte.— (Xavier Boivinet, Deux insecticides proches des néonicotinoïdes autorisés en France, Industrie & Technologie, 25 octobre 2017)
      • Les abeilles pruinées (Eucera pruinosa) femelles, qui agissent comme pollinisatrices dans les fermes de citrouilles et de courges, ont creusé 85 % moins de nids lorsqu'elles avaient été exposées à des cultures traitées avec de l'imidaclopride, un insecticide néonicotinoïde, indique la recherche. — (La Presse canadienne, Un insecticide populaire nuit à un certain type d'abeilles, radio-canada.ca, 26 février 2021)
    2. (Au pluriel) Famille de telles molécules.
      • Les populations d’hirondelles déclineraient de 3,5% par an en moyenne dans les zones où les néonicotinoïdes dépassent la concentration seuil de 20ng/L — (Denis Delbecq, Les oiseaux, aussi victimes des néonicotinoïdes Le Temps du 10 juillet 2014)
      • Les néonicotinoïdes et les phénylpyrasoles sont une des classes d’insecticides agissant sur le système nerveux central des insectes. Ce type de pesticide est présent sur le marché de l’agrochimie depuis 1994. Sous ces dénominations, on trouve les substances actives suivantes : thiaméthoxam, imidaclopride, thiaclopride, acétamipride, et clothianidine pour les néonicotinoïdes, et le fipronil pour la famille des phénylpyrasoles. Plus aucun doute n’existe sur le fait que ces pesticides systémiques, utilisés massivement dans l’agriculture intensive, sont l’une des causes de la surmortalité des abeilles et des phénomènes d’effondrement des colonies. Les preuves sont suffisamment nombreuses et intangibles pour appliquer le principe de précaution et interdire cette gamme de pesticide. — (http://www.assemblee-nationale.fr/14/propositions/pion0300.asp)

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]