n’en faire qu’à sa tête

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de faire et de tête.

Locution verbale [modifier le wikicode]

n’en faire qu’à sa tête \n‿ɑ̃ fɛʁ k‿a sa tɛt\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. (Familier) Se déterminer de soi-même, sans avoir pris conseil de personne ; agir au mépris des conseils, des consignes ou des ordres qu’on a reçus.
    • Pardon Aline, oui c'est une période difficile, la mère de Paul s’est fait opérer, il rentre tard et moi j’ai plein de travail, Max n'en fait qu’à sa tête, heureusement Lili est une perle... et des amis du Midi viennent ce week-end. — (Dominique de Saint Mars, Max n'en fait qu'à sa tête)
    • Mais elle n'imaginait pas que le premier de la liste habitait si haut, sur le flanc est de Pacific Town. Edward l'avait avertie que ce n'était pas la porte à côté, mais elle avait voulu n'en faire qu'à sa tête. Elle le regrettait amèrement à présent. — (Alexis Aubenque, Le Secret de Stone Island, Éditions du Toucan, 2014, chap. 24)

Variantes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « n’en faire qu’à sa tête [Prononciation ?] »
  • France (Lyon) : écouter « n’en faire qu’à sa tête [Prononciation ?] »

Références[modifier le wikicode]