n’y voir que du bleu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir voir et bleu. La "bibliothèque bleue" rassemblait aux XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles des contes et récits fantastiques, la couverture bleue de ses brochures a donné naissance à l’expression "contes bleus", désignant au figuré des histoires à dormir debout. D’où les expressions comme "en dire de bleues" pour fabuler ou n’y voir que du bleu, influencée par "n’y voir que du feu".

Locution verbale [modifier le wikicode]

n’y voir que du bleu \ni vwaʁ kə dy blø\

  1. N’y rien comprendre.
  2. Ne s’apercevoir de rien.
    • Elle lui conte des histoires invraisemblables, il n’y voit que du bleu.

Synonymes[modifier le wikicode]

Ne s’apercevoir de rien (2) :

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]