nanan

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Onomatopée issue du langage des enfants.

Nom commun [modifier le wikicode]

nanan \na.nɑ̃\ (pluriel à préciser) masculin

  1. (Familier) Mot dont les enfants se servent et dont on se sert en leur parlant, et qui signifie friandises, sucreries.
    • Si vous êtes sages, vous aurez du nanan.
    • Quand il n’y en aura plus, il y en aura encore, grâce au papa Micou, qui me donnera encore du nanan si je suis gentil. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    • Dans ce récipient végétal dont les bords sont glissants comme un plancher bien ciré, la plante sécrète et stocke un liquide sucré. Du nanan pour les insectes de passage.— (Pierre Barthélémy Quand des fourmis nourrissent une plante carnivore, Le Monde, 16 mai 2012)
  2. (Figuré) C’est du nanan : c'est délicieux, c'est excellent, c'est un régal.
    • Lisez ces vers : c’est du nanan.
    • – Ha ! ha ! mon petit ! s’écria-t-elle, en voilà du nanan ! — (Stendhal, La Chartreuse de Parme, Ambroise Dupont, Paris, 1841)
    • Le bonhomme n’ignore pas le complot, et il n’a pas la force de se passer de nanan pendant quelques jours pour le déjouer. — (Honoré de Balzac, La Rabouilleuse, Furne, Paris,1843)
    • L’amour avec moi, c’est du nanan[...] — (Bourvil, C’est du nanan, 1958)
  3. (Figuré) C’est du nanan : c’est facile, c’est du gâteau.
    • Tu verras, au début on trouve ça difficile mais après, c’est du nanan.
    • Et du nanan, j'ose le dire, répondit le détective avec satisfaction. — (Jean Ray, Harry Dickson, L'Etrange Lueur verte, 1932)

Variantes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Espéranto[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif nana
\ˈna.na\
nanaj
\ˈna.naj\
Accusatif nanan
\ˈna.nan\
nanajn
\ˈna.najn\

nanan \ˈna.nan\

  1. Accusatif singulier de nana.