Aller au contenu

nationalisation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Dérivé de nationaliser avec le suffixe -ation.
Singulier Pluriel
nationalisation nationalisations
\na.sjɔ.na.li.za.sjɔ̃\

nationalisation \na.sjɔ.na.li.za.sjɔ̃\ féminin

  1. (Droit de propriété, Politique) Action de transférer à l'état ou à la nation, la propriété des biens, et en particulier les moyens de production, détenues par une minorité de personnes.
    • Le programme bolchévik ne va pas au delà de la nationalisation de banques et du contrôle ouvrier de la production. […]. La guerre civile, en s'allumant partout, fera oublier ces projets, avec beaucoup d'autres, et imposera des nationalisations totales. — (Victor Serge, Portrait de Staline -1940)
    • Les sociétés Anaconda et Kennecott s'étaient préparées de longue date à la nationalisation. — (Armando Uribe, Le livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, Seuil, 1974)
    • Dans le domaine clé du cuivre, E. Frei refuse la solution de la nationalisation, préconisée par la gauche et opte pour la « chilénisation » : l'État devient le partenaire des sociétés d'exploitation à hauteur de 51 % du capital. — (Charles Lancha, Histoire de l'Amérique hispanique de Bolivar à nos jours, p.321, L'Harmattan, 2003)
    • La crise du Covid-19 pourrait finalement faire de Bruno Le Maire le ministre de la nationalisation d’Air France et d’un déficit et d’une dette records, dans l’espoir de contenir, «quoi qu’il en coûte», l’incendie économique. — (Lilian Alemagna, « Face à la crise, un Bruno Le Maire à contre-emploi », dans Libération n° 12078 du lundi 6 avril 2020, p. 10)
  2. (Histoire, Politique) En Angleterre, proposition de mettre dans le domaine public certaines terres qui n'y étaient pas.
  3. (Allemagne), naturalisation: aquisition de la nationalité par une personne n'ayant pas déjà la nationalité locale, en particulier une personne de nationalité étrangère
    • Pour attirer la main-d’œuvre qui lui manque, l'Allemagne passe à la « nationalisation turbo », selon les termes de la presse allemande. Elle rejoindra une partie des pays européens, dont la France, qui peut accorder la nationalité aux étrangers après cinq ans de résidence, au lieu de huit ans jusqu'ici outre-Rhin. Dans certains cas exceptionnels, la nationalisation pourra même avoir lieu après trois ans. Cette réforme pourrait concerner un habitant sur sept, soit 12 millions de personnes. — (Nathalie Steiwer, En panne de main d'oeuvre, l'Allemagne promeut la nationalisation « express », Les Echos, 25 août 2023)

Vocabulaire apparenté par le sens

[modifier le wikicode]

Prononciation

[modifier le wikicode]

Références

[modifier le wikicode]