nationalitarisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1918) Terme forgé par René Johannet.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
nationalitarisme nationalitarismes
\na.sjɔ.na.li.ta.ʁism\

nationalitarisme \na.sjɔ.na.li.ta.ʁism\ masculin

  1. Doctrine nationaliste nouvelle ou émergente revendiquant un territoire traditionnellement rattaché à une autre nation.
    • […], il n'en restait pas moins que l'idée allemande de nationalité étant basée sur l'ethnie et non sur le consentement, le nationalitarisme et le nationalisme allaient coexister dans le IIIe Reich. Au nationalisme appartiendraient toutes les idées de dépassement des contradictions des partis et des classes, d'unité profonde de la nation, d’État organique, de conception hiérarchique, du socialisme même. Mais appartiendrait au nationalitarisme la notion d'inachèvement de l'unité territoriale. — (Jacques Ploncard d'Assac, Doctrines du nationalisme, Paris: La Librairie française, 1958 ; Éditions du Fuseau, 1965 ; Éditions de Chiré, 1978, chap.8)
    • Il s'ensuit qu'un nationalitarisme arabe positif ne saurait être un mouvement ethnique et chauvin, car les armes théoriques et pratiques qu'il est censé se forger seraient d'un usage aussi bien interne qu'externe. — (Ben Salem Himmich, De la formation idéologique en islam: ijtihâdât et histoire, éd. Guessous, 1990, p.216)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]