ne pas y aller par quatre chemins

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir ne, pas, y, aller, par, quatre et chemin

Locution verbale[modifier | modifier le wikicode]

ne pas y aller par quatre chemins \nə pa.z‿i a.le paʁ ka.tʁ(ə) ʃə.mɛ̃\ (se conjugue, voir la conjugaison de aller)

  1. (Familier) Aborder franchement et sans détour un sujet, une question, aller droit au but.
    • D'autres encore n'y allaient pas par quatre chemins, et soutenaient que c'étaient des Anglaises que la perfide Albion envoyait à Paris pour en exporter le numéraire et l'enterrer dans son île, comme font les Chinois, ces accapareurs de tout métal arrondi. (Joseph Méry, Causeries, dans Romans et nouvelles, page 74, 1856)
    • Le Courrier français, qui n'y allait pas par quatre chemins, demanda énergiquement que la circulation fût interdite sur le chemin de fer du Nord tant que la sécurité des voyageurs n'y serait pas assurée. (Léon Malo, La sécurité dans les chemins de fer, page 278, Dunod, 1883)
    • N'y allons pas par quatre chemins, et disons-le tout net : en ouvrant à la beauté, l'art mettrait de soi sur les chemins de « Ce que les hommes nomment Dieu » (Saint Thomas) […]. (Régine Du Charlat, L'art, un enjeu pour la foi, page 10, Éditions de l'Atelier, 2002)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]