il n’y a pas de quoi fouetter un chat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir avoir d’autres chats à fouetter.

Locution-phrase [modifier le wikicode]

il n’y a pas de quoi fouetter un chat \il.n‿j‿a pa d(ə) kwa fwe.te(.ʁ‿)œ̃ ʃa\

  1. Cela n’est pas si grave, il n'y a pas lieu de s’alarmer.
    • C'était une petite objection de rien; il n'y avait pas de quoi fouetter un chat. — (Jean-Paul Sartre, La Nausée, 1938)
    • Ne t’énerve pas, Ani, il n’y a pas de quoi fouetter un chat. — (Bertrand Gauthier, Bonne année, Ani Croche, 2003)
    • Vous me direz qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat, qu’il y a des dossiers autrement plus scandaleux que l’absence de saucisses Hygrade ou de moutarde French’s dans les camions de bouffe de rue. — (Richard Martineau, Le Journal de Montréal, 5 juillet 2014)

Variantes[modifier le wikicode]

  • ne pas voir là de quoi fouetter un chat
    • « Je ne vois pas là », ajoute le ministre, « de quoi fouetter un chat ». — (L'express, 5 février 2014)
  • (Par ellipse) pas de quoi fouetter un chat
    • Il a refusé, on en reste là, a assuré la Chancellerie, en réfutant toute intention de « le limoger ou de le contraindre à démissionner ». « Pas de quoi fouetter un chat », a résumé Alain Vidalies, ministre des Relations avec le Parlement. — (La Dépêche, 6 février 2014)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « il n’y a pas de quoi fouetter un chat [Prononciation ?] »
  • France (Toulouse) : écouter « il n’y a pas de quoi fouetter un chat [Prononciation ?] »