nenni

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin non illud (« ce n’est pas cela »), opposé à hoc illud (« c’est cela », devenu oïl que l’on retrouve dans l’expression langue d’oïl. Il est à noter que la prononciation traditionnelle [ˈna.ni] (avec un [a] comme dans [fam] écrit femme), avec accent tonique sur la première syllabe, est devenue [nɛ.ˈni] avec accent tonique sur la dernière syllabe sous l’influence tardive de la langue écrite.

Interjection [modifier le wikicode]

nenni \nɛ.ni\ ou \ne.ni\ ou \na.ni\

  1. (Vieilli) Expression négative qu’on emploie pour marquer un refus catégorique ou encore par plaisanterie dans les réponses.
  2. Que nenni ! : expression renforcée pour signifier « Non, pas du tout », « Absolument pas ». Équivaut au plus récent que non.
    • — Tu ne prends pas l’auto ?
      Que nenni !
      — (Georges Simenon, Les Demoiselles de Concarneau, Gallimard, 1936, réédition Folio, page 28)
    • - Tu vas lui téléphoner tout de suite pour lui présenter tes excuses.
      - Que nenni.
      - J’ai pas bien entendu.
      - Que nenni...
      - C’est une mutinerie ?
      — (Yasmina Khadra, Morituri, éditions Baleine, 1997, page 55)

Notes[modifier le wikicode]

Autrefois, on disait aussi « nenni-da » par opposition à « oui-da ».

Traductions[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]