neuneu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Sans doute redoublement hypocoristique de nœud (dans le sens de « imbécile » → voir tête de nœud), avec influence de Fête à Neuneu, où Neu vient de la ville de Neuilly.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin neuneu
\nø.nø\
neuneus
\nø.nø\
Féminin neuneue
\nø.nø\
neuneues
\nø.nø\

neuneu (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Niais et peu dégourdi (personnes) ; inepte, qui témoigne d'un manque d'intelligence (abstractions). L'accord n'est pas toujours marqué.
    • « Elle se trouve lourde d'appeler David à cette heure-ci, voix tremblotante et arguments neuneu ». (Antoine Dole, Je reviens de mourir, Sarbacane, 2007, p. 92)
Note[modifier | modifier le wikicode]
Seule une minorité de noms français en -eu ont leur pluriel en -eus au lieu de -eux : beu, bisteu, bleu, émeu, enfeu, eu, lieu (dans le sens du poisson), neuneu, pneu, rebeu.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin neuneu
\nø.nø\
neuneus
\nø.nø\
Féminin neuneue
\nø.nø\
neuneues
\nø.nø\

neuneu (orthographe rectifiée de 1990) masculin

  1. Personne niaise et peu dégourdie.
    • Il fallait l'avouer, les connards de prolos, les neuneus de cassos, il y avait des jours où j'en avais plein le dos ! (Frédéric Jacob, Vers un Eden..., TheBookEdition, 2011,)
  2. Fête à Neuneu : fête foraine ayant lieu à l'automne au bois de Boulogne (sans doute depuis le nom de la ville de Neuilly ?)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]