nique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : niqué

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Ce mot serait d'origine germanique : de l'allemand nicken : faire un signe de tête, taquiner.[1]

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
nique niques
\nik\

nique \nik\ féminin

  1. (Familier) Geste fait en signe de mépris ou de moquerie. Il ne s’emploie que dans la locution faire la nique (à quelqu’un).
    • Le négrillon se bourre de bonbons en me faisant la nique. — (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo, 1846)
    • Comme toujours, elle se moquait de tout, et, pourvu que son amour-propre fût sauf, faisait la nique à toutes les tracasseries de la vie. — (Marie Colombier, Les Mémoires de Sarah Barnum, 1883)

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
nique niques
\nik\

nique \nik\ féminin

  1. (Familier) (Québec) variante de nid.
    • Puis, en 1960, il a été embauché comme commis à la Régie des alcools qui, connue jusque-là sous le nom de Commission des liqueurs, était un des pires « niques à patronage » de la fonction publique. — Le Devoir 31 mars 2015 [1]
  2. nique à feu ou nic à feu : tas de matières inflammables mal entreposées ; ou maison particulièrement vulnérable contre le feu, pour sa basse qualité ou manque d'entretien ou autres raisons ; ou ensemble de maisons proches les unes les autres pouvant facilement se communiquer un incendie.
    • Toutefois, on ne porte aucune attention au patrimoine, et une des plus vieilles maisons du Vieux-Terrebonne, la maison Prévost, est détruite [en 1965] au coin des rues des Braves et Saint-François. Vacante et délaissée, elle était, aux yeux des gens, un «nique à feu» et une plaie visuelle... — journal La Revue de Terrebonne et de Mascouche, 15 déc 2015, http://www.larevue.qc.ca/chroniques_un-brin-histoire-n34987.php
  3. nique à poux : endroit propice au développement des poux, animal ou cuir chevelu humain ; par extension, tête (dépréciatif).

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe niquer
Indicatif Présent je nique
il/elle/on nique
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je nique
qu’il/elle/on nique
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
nique

nique \nik\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de niquer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de niquer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de niquer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de niquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de niquer.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

nique \Prononciation ?\

  1. Variante de nice.
    1. Dictionnaire Larousse du moyen-français de 1340 à 1611.