noch

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Ancien français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

noch \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de noc.

Références[modifier le wikicode]

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(VIIIe siècle). Du vieux haut allemand noh, du moyen haut-allemand noch, du moyen bas allemand noch, du vieux saxon noch, du vieux saxon naúh, issu de l'indo-européen commun *nū̌, *-ku̯e. À rapprocher du néerlandais nog[1]

Adverbe [modifier le wikicode]

noch \nɔx\ invariable

  1. Encore (désigne un état restant).
    • Noch zwei Jahre.
    Encore deux ans.
    • Noch einmal.
      Encore une fois.
    • Noch einmal tippen einen Brief.
      Retaper une lettre.
    • Noch einmal so Groß.
      Deux fois plus grand.
    • Noch einmal so viel.
      Le double.
    • Noch heute.
      Aujourdhui même.
    • Immer noch.
      Toujours.
    • Noch mehr.
      Plus encore.
    • Noch nicht.
      Pas encore.
    • Noch nie.
      Jamais encore.
    • Auch das noch!
      Il ne manquait plus que cela !
    • Er wird schon noch kommen.
      Il finira par venir.
    • Es bleiben nur noch zwei Jahre.
      Il ne reste plus que deux ans.
  2. Ni. (voir : weder … noch).
    • Ich habe weder Wasser noch Wein.
      Je n'ai ni eau, ni vin.
  3. Déjà (indique une demande d’une information que le locuteur connaissait mais a oubliée.)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • Autriche : écouter « noch [nɔx] »
  • (Région à préciser) : écouter « noch [nɔx] »
  • Allemagne : écouter « noch [Prononciation ?] »

Références[modifier le wikicode]

  1. — (Wolfgang Pfeifer, Etymologische Wörterbuch des Deutschen, Éditions Deutscher Taschenbuch, 1997, ISBN-13: 978342-3325110)

Sources[modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier le wikicode]

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 617.
  • Harrap’s de poche – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 213.

Francique rhénan[modifier le wikicode]

Wiktionary small.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adverbe [modifier le wikicode]

noch \noχ\

  1. Encore (désigne un état restant).

Frison[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adverbe [modifier le wikicode]

noch

  1. Encore.

Synonymes[modifier le wikicode]

Hunsrik[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adverbe [modifier le wikicode]

noch \Prononciation ?\

  1. (Hunsrückisch de Biguaçu) Encore.

Références[modifier le wikicode]

  • Ozias Jr Alves, Parlons Hunsrückisch: Dialecte allemand du Brésil, L'Harmattan, juillet 2013, 368 pages, p. 35

Navarro-aragonais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

noch \Prononciation ?\

  1. Nuit.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Conjonction [modifier le wikicode]

noch \Prononciation ?\

  1. Ni.
    • noch de een noch de ander
      ni l’un ni l’autre; ni quoi ni qu’est-ce
    • tijd noch zin hebben
      n’avoir ni le temps ni l’envie

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,3 % des Flamands,
  • 95,8 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]