noir d’Auvergne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De noir et Auvergne, région d’où est issue ce teint de noir particulier.

Locution nominale [modifier le wikicode]

noir d’Auvergne \nwaʁ do.vɛʁɲ\ masculin (pluriel à préciser)

  1. (Industrie) (Peinture) Colorant tiré des schistes carbo-bitumineux de la région de Menat dans le département du Puy-de-Dôme, employé dans la peinture, le cirage, l’encre, l’industrie alimentaire, etc.
    • Les schistes bitumineux de Menat remplissent un petit bassin tertiaire isolé, à l’ouest de Gannat, non loin de la vallée de la Sioule. Très riches en fossiles, ils sont exploités depuis très longtemps et fournissent, par calcination en vase clos, un produit connu dans le commerce local sous le nom de « Noir d’Auvergne ». — (Bulletin de la Société d'histoire naturelle de Toulouse , 1936)
    • M. Berthier a mélangé la graisse de suintine avec du noir de fumée ou du noir d’Auvergne dans la proportion de 5 à 6 grammes de noir par 100 grammes de graisse. Ce mélange se fait facilement. Le cuir, frotté avec une petite quantité de cette graisse noire et brossé, acquiert une teinte mate à reflets légèrement luisants, n'ayant pas l’aspect gras du cirage. — (Journal des débats politiques et littéraires , 1898)
    • Le ruisseau de la Faye est un petit torrent aux eaux limpides et tumultueuses qui alimente l’Usine de noir d’Auvergne. — (Bulletin de la Société d’émulation du Bourbonnais : lettres, sciences et arts, 1937)


Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]