nombre de

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de nombre et de de.

Adjectif indéfini [modifier le wikicode]

nombre de \nɔ̃.bʁə də\

  1. (Littéraire) Beaucoup de.
    • Sport ludique et convivial, le Padel est un jeu à l'aspect familier car il emprunte sa technicité et son règlement à nombre de jeux que nous connaissons bien : le tennis dont il a hérité du filet, de la balle, et du décompte des points […]. — (Petit Futé, Vendée, 2009-2010, p.49)
    • Je suis le directeur de ces messieurs, le directeur que l'on salue très bas et qui s'offre le délicat plaisir de faire attendre dans l'antichambre nombre de solliciteurs. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 179)
    • Il y avait nombre d’hommes marqués par les Barricades, par l’attaque projetée du Louvre, par tout ce qui se fit depuis, qui se sentaient bien mal à l’aise. — (Jules Michelet, Histoire de France : Henri IV, tome dixième, Ernest Flammarion, Paris, 1893, p. 116)
    • Quand le mouvement islamiste radical s'empara de la direction des syndicats d'étudiants, à la fin des années 1970, nombre de ses chefs étaient versés dans d'autres idéologies, le marxisme en particulier, ou étaient d'anciens marxistes. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.101)

Notes[modifier le wikicode]

Nombre de est grammaticalement spécial parce que ce mot n’a pas d’article. En revanche, un nombre de, avec le même sens, n’est pas spécial, et on peut le modifier comme un grand nombre de, un petit nombre de, etc.

Variantes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]