notarique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Francisation de Notarikon, de l’hébreu ancien נוטריקון, NWTRYQWN.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
notarique notariques
\nɔ.ta.ʁik\

notarique \nɔ.ta.ʁik\ féminin

  1. (Religion) L’un des trois systèmes cabalistiques avec la gématrie et le Thémoura employé par les cabalistes pour déchiffrer la Torah.
    • La notarique est un procédé kabbalistique basé sur des manipulations liées aux acrostiches, la gématrie sur le chiffrage des lettres. — (La Nouvelle revue française, 1990)
    • Trouvée dans une situation critique, l’Autruche prononce le nom de son domaine d’origine, Racova, que le Loup analyse selon une «méthode des cabalistes» («dupa mestersugul cabalistilor»), c.-à-d. selon la notarique. — (revue Dacoromania, 1974)
    • La notarique (notarika) opère par manipulation des initiales, parfois des lettres finales. — (site rationalisme.free.fr)

Notes[modifier le wikicode]

Ce mot s’écrit souvent avec une majuscule.