nourrisson

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIe siècle) Du latin nutritio (« nourriture, nutrition ») via son accusatif nutritionem, de nutrire (« nourrir »). Au début, norreçon, nuirceon (« éducation ») est un mot féminin [1] [2] ; (1387) la nourrisson, est attesté au sens de « allaitement d’un enfant » : (XVIe siècle) nourriçon [3] prend son sens actuel. Il semble qu’il y ait eu l’influence du mot nourrice, ce qui explique le passage du "ç" au "ss", et celui du "e" au "i".

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
nourrisson nourrissons
\nu.ʁi.sɔ̃\

nourrisson \nu.ʁi.sɔ̃\ masculin

  1. Enfant (garçon ou fille) qu’une femme nourrit de son lait.
    • — la présure ou labferment surtout abondante dans l’estomac du nourrisson provoque la coagulation du lait. — (Maurice Bariéty & Robert Bonniot, Sémiologie médicale, 2003, page 220)
    • Nous n’avons pas obtenu un seul cas de scorbut infantile avec cette marque spéciale de lait condensé et nous n’avons vu que rarement des nourrissons se rachitiser. — (Bulletin de la Société de pédiatrie de Paris, 1919, page 126)
    • Vous aviez été mon nourrisson, car votre mère était morte en vous mettant au monde. — (Alexandre Dumas, Les Deux Diane, 1847, chapitre 1)
  2. (Figuré) (Soutenu) Élève.
    • Les nourrissons des muses, les poètes.

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]