nul n’est méchant volontairement

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    C'est dans Gorgias que Platon (428-348 avant J.-C.) expose ce paradoxe socratique.

    Locution-phrase [modifier le wikicode]

    nul n’est méchant volontairement \nyl n‿ɛ me.ʃɑ̃ vɔ.lɔ̃.tɛʁ.mɑ̃\

    1. (Philosophie) Maxime attribuée au philosophe Socrate pour qui l’homme, croyant faire le bien, fait le mal par ignorance.

    Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

    • Le thésaurus Socrate en français Lien vers le thésaurus

    Traductions[modifier le wikicode]