nullité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : nullite

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin nullitas. De nullus (« nul ») et suffixe substantivant « -itas ».

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
nullité nullités
\ny.li.te\

nullité \ny.li.te\ féminin

  1. Caractère de ce qui est nul, sans valeur.
  2. Celui qui est sans aucun mérite, sans aucun talent.
    • Je me dis que, passant une journée avec lui, je verrais bien s'il avait quelque chose dans le ventre. Il ne me fallu pas longtemps pour apercevoir que j'avais affaire à une nullité. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  3. (Droit) Vice, défaut qui rend un acte nul, de nul effet, sans valeur.
    • Dans tous les cas où l'action en nullité ou en rescision d'une convention n'est pas limitée à un moindre temps par une loi particulière, cette action dure cinq ans. (Article 1304, Code civil, France, 2009)
    • La décision du juge qui prononce la nullité prend le nom d’annulation, elle est en principe rétroactive (…). Il importe de bien distinguer la nullité d'un acte de son annulation par le juge. (Rafael Encinas de Munagorri, Introduction générale au droit, 3e édition, Flammarion, 2011, section IV-2)

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe nulliter
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
nullité

nullité \ny.li.te\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe nulliter.

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]