obsolescence

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’anglais obsolescence, dérivé du latin obsolescens, participe présent de obsolescere ( « tomber en désuétude »), de ob- (« hors de »), et solere (« avoir coutume » → voir souloir).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
obsolescence obsolescences
\ɔp.sɔ.lɛ.sɑ̃s\

obsolescence \ɔp.sɔ.lɛ.sɑ̃s\ féminin

  1. Désuétude ; vieillissement.
    • Au « régime normal » de la fiscalité anglaise, correspond, aux États-Unis, « l’amortissement pour dépréciation », mais entendu d’une façon plus large en ce sens qu’il couvre la dépréciation physique et l’obsolescence. — (Statistiques & études financières, n° 1–12, Imprimerie nationale, Paris, 1949, p. 234)
    • Les mutants, cette minorité créatrice source de toutes les grandes aventures humaines, méritent une attention particulière. Mais celle-ci ne saurait toutefois conduire à oublier les autres, menacés par une inertie qui risque de les condamner à l’obsolescence à quarante ans, mi-temps de leur vie active. — (Silvère Seurat, La Coévolution créatrice, dans la Revue des deux Mondes, juillet-août 1988, p. 120)
    • Cette tendance à l’obsolescence est maximale chez nous en matière de vêtements, surtout féminins mais aussi masculins, et en matière d'automobiles de tourisme ou de ville. — (Annales de l’Institut de philosophie, Éditions de l’Université de Bruxelles, 1982, p. 114)
    • À l’obsolescence technique s’adjoint donc une obsolescence psychologique : un téléphone de deux ans est ringard, un vêtement de six mois est démodé, un écran plat est déjà bien triste face à une télévision 3D. — (Christophe Sempels & ‎Jonas Hoffmann, Les Business models du futur : créer de la valeur dans un monde aux ressources limitées, Pearson Education France, 2012, p. 120)
  2. (Médecine) Sorte d'atrophie avec induration ; racornissement.
    • Mais il y a plus: lorsque la tuberculisation pulmonaire passe à guérison, l'on rencontre en général les tubercules à l'état d’obsolescence, enveloppés d'une espèce de capsule qui les isole des parties environnantes : c’est un tissu noir induré, […] — (Bulletin de l'Académie royale de médecine de Belgique, 1864, vol.7, p.240)

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé du latin obsolescens, participe passé de obsolescere.

Nom commun [modifier le wikicode]

obsolescence

  1. Désuétude.
  2. Vieillissement.
  3. (économie) Obsolescence (anglicisme).

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]