oléoduc

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin oleum (« huile ») et ducere (« conduire »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
oléoduc oléoducs
\ɔ.le.ɔ.dyk\
Un oléoduc en Alaska

oléoduc \ɔ.le.ɔ.dyk\ masculin

  1. Tube de transport de pétrole.
    • Les oléoducs de petit diamètre servent au transport des hydrocarbures sur de courtes distances, les longs trajets étant assurés par les chemins de fer ou les bateaux. — (Maurice Ezran, John D. Rockefeller : La naissance d'une multinationale, L'Harmattan, 2004)
    • Les pétroliers géants ne pouvant emprunter le canal, le projet d'un oléoduc transisthmique vit le jour à la fin des années 1970. Commencé en 1981 et mis en service début 1983, cet oléoduc sert au transport du pétrole en provenance des gisements de l'Alaska et à destination des raffineries de la côte est des États-Unis. — (François Trotet, Le Panamá, page 122, Karthala Éditions, 1991)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]