olifant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1702) De l’ancien français olifant (« éléphant », et « cor fait en ivoire de défense d’éléphant », par métonymie).
Note[modifier le wikicode]
Ce mot doit sa popularité à la Chanson de Roland (XIe siècle) : Roland, commandant l’arrière-garde de l’armée de Charlemagne attaquée par les Sarrazins à Roncevaux, préfère mourir l’arme à la main plutôt qu’appeler à l’aide avec son olifant. Il se résout trop tard à l’utiliser et la troupe est décimée.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
olifant olifants
\ɔ.li.fɑ̃\
Un olifant

olifant \ɔ.li.fɑ̃\ masculin

  1. Cor taillé dans dans une corne de bovidé, du métal ou une défense d’éléphant, dont on se servait au Moyen Âge pour communiquer pendant la chasse et à la guerre.
    • — Ami Roland, sonnez votre olifant.
      Le son en ira jusqu’à Charles qui passe aux défilés
      Et les Français, j’en suis certain, retourneront sur leurs pas.

      — (La Chanson de Roland, traduction Léon Gautier, Alfred Mame et fils, 1872, strophe LXXXV)
    • Les nuages coureurs aux caprices mouvants
      Sont la poudre des pieds de ces spectres rapaces
      Et la foudre hurlant à travers les espaces
      N’est qu’un écho lointain de leurs durs olifants.

      — (Paul Verlaine, Premiers vers : Les Dieux, 1864)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Afrikaans[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

olifant

  1. Éléphant.

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin elephantus.

Nom commun [modifier le wikicode]

olifant masculin

  1. Éléphant.
    • Desore un olifant, qui tant ot de vigor,
      En monta la pucele, si blenche conme flor;
      Et tieus quinze puceles vont o lui par amor,
      La moins enparentee fu fille d’aumaçor.
      — (Le Siège de Barbastre)
  2. Ivoire.
    • En la cité a .iiii. portes
      D’olifant sont roides et fortes
      — (Roman d’Eneas, ms. 60 français de la BnF, f. 149v. a.)
  3. Cor d’ivoire.
    • Maint olifant i poïssiez oïr — (Garin le Loherain, édition de P. Paris, p. 107)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Anglo-normand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin elephantus.

Nom commun [modifier le wikicode]

olifant masculin

  1. Cor d’ivoire
  2. Ivoire
  3. Cor d’ivoire.
    • Cumpainz Rollant l’olifan car sunez :
      Si l’orrat Carles, ferat l’ost returner,
      Succurrat nos li reis od tut sun barnet.
      — (La Chanson de Roland)

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

olifant

olifant masculin

  1. Éléphant.
  2. Olifant.
    • de olifant van Roland : l’olifant de Roland.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • Pays-Bas : écouter « olifant »

Papiamento[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

olifant

  1. Éléphant.

Synonymes[modifier le wikicode]

Wilamowicien[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

olifant

  1. Éléphant