ombres chinoises

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Scène d'ombres chinoises.

ombres chinoises \Prononciation ?\ féminin pluriel

  1. (Théâtre) Sorte de théâtre qui consiste à projeter sur un écran des ombres produites par des silhouettes que l'on interpose dans le faisceau lumineux qui éclaire l'écran.
    • L'ombre du marquis, allongée démesurément, était portée sur ce panneau, faisant un jeu d'ombres chinoises, et on la voyait s'exhausser augmentée de deux cornes, bientôt d'une tiare pointue, effet d'un beau bonnet de soie. — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, page 44)
    • Enfermé dans un lit à barreaux de fer, près d'une lampe à ombres chinoises, je voyais tourbillonner sur le mur des silhouettes inquiétantes. — (Maxence Fermine, Le palais des ombres, Michel Lafon, 2014, chap.18)
    • En ombres chinoises sur le feu d’artifice chromatique d’un couchant somptueux, ils descendaient à présent sans se presser, par le chemin côtier qui mène à la calanque de Callelongue. — (Jean Contrucci, La somnambule de la Villa aux loups, 2011)
    • Il vit le metteur en scène et le régisseur se lever, à contre-jour — enfin à contre-lumière — ; il vit une sorte de panique en ombres chinoises sur le plateau. — (Françoise Sagan, Des yeux de soie, Flammarion, 1975, rééd. Stock, 2009)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]