opercule

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : operculé

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin operculum (« couvercle »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
opercule opercules
\ɔ.pɛʁ.kyl\

opercule \ɔ.pɛʁ.kyl\ masculin

  1. (Didactique) Couvercle, organes servant de clapet ou de fermeture, soit chez les animaux, soit dans les végétaux.
  2. (Zoologie) Pièce testacée ou cartilagineuse, ou même membraneuse, qui ferme en tout ou partie l’ouverture de quelques coquilles univalves.
  3. (Anatomie) Plaque osseuse qui, chez le poisson, est présente en deux exemplaires et ferme l’accès aux branchies pour permettre la respiration.
  4. (Apiculture) Pellicule de cire que les abeilles utilisent pour fermer les alvéoles pleines de miel.
  5. Organe exclusif aux insectes laissant entrer l’air et sortir le dioxyde de carbone des trachées.
  6. Membrane placée à la base du bec des oiseaux et qui recouvre l’ouverture de leurs narines Référence nécessaire
  7. (Courant) Pièce mince servant de couvercle d’un emballage ou d’un contenant (pot de yaourt, pâte à tartiner, sauce…), qui peut être en papier ou en plastique.

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus opercule figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : abeille, apiculture.

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]