ophidien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1800) Du grec ancien όφίδιον, óphídion (« petit serpent »), diminutif de ὄφις, óphis (« serpent »), avec le suffixe -ien.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin ophidien
\ɔ.fi.djɛ̃\
ophidiens
\ɔ.fi.djɛ̃\
Féminin ophidienne
\ɔ.fi.djɛn\
ophidiennes
\ɔ.fi.djɛn\

ophidien \ɔ.fi.djɛ̃\ masculin

  1. (Zoologie) Qui est de la nature du serpent.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ophidien ophidiens
\ɔ.fi.djɛ̃\

ophidien \ɔ.fi.djɛ̃\ masculin

  1. (Zoologie) Synonyme de reptile, serpent.
    • Déjà l'ophidien géant l'entoure de ses anneaux mortels. — (Jean Ray, Harry Dickson, Le Temple de fer, 1933)
    • Oh ! mes amis ! venez voir l’intéressant ophidien ! — (Morris et René Goscinny, Les collines noires, collection Lucky Luke, Dupuis, 1969, page 31, cases 7-8)
    • Le maniement des ophidiens est plus délicat : ne s’improvise pas charmeur de serpents qui veut! Les Indiens et les Marocains excellent dans cet exercice délicat qui impressionne les touristes. — (L’élevage en France 10 000 ans d'histoire, Éducagri, 1999, page 70)
    • Aux côtés des nombreux restes de poissons littoraux, les tétrapodes sont représentés par des chéloniens, crocodiliens, ophidiens, plésiosaures, ptérosaures et dinosaures. — (Romain Vullo, Didier Néraudeau, Ronan Allain & Henri Cappetta, « Un nouveau gisement à microrestes de vertébrés continentaux et littoraux dans le Cénomanien inférieur de Fouras (Charente-Maritime, Sud-Ouest de la France) », dans Palevol, volume 4, n° 1-2, janvier-février 2005, résumé)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]