opiniâtreté

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1528) Composé de opiniâtre et -eté.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
opiniâtreté opiniâtretés
\ɔ.pi.nja.tʁə.te\

opiniâtreté \ɔ.pi.nja.tʁə.te\ féminin

  1. Caractère de celui qui est opiniâtre ; trop grand attachement à son opinion, à sa volonté, voire à son idée fixe, à ses erreurs.
    • Opiniâtreté invincible.
    • Il soutient cette erreur, ce mensonge avec opiniâtreté.
    • La petitesse de l’esprit fait l’opiniâtreté ; et nous ne croyons pas aisément ce qui est au-delà de ce que nous voyons.
      — (La Rochefoucauld, Maximes, 1664)
    • Chacun s'est fait à soi-même un tribunal où il s'est rendu l'arbitre de sa croyance : (…) chaque fidèle en deviendrait l'interprète, et croirait que le Saint-Esprit lui en dicte l'explication; il n'y a point de particulier qui ne se voie autorisé par cette doctrine à adorer ses inventions, à consacrer ses erreurs. (…) Dès lors on a bien prévu que la licence n'ayant plus de frein, les sectes se multiplieraient jusqu'à l'infini ; que l'opiniâtreté serait invincible.
      — (Bossuet, Oraison funèbre d'Henriette de France, 1669)
    • Après avoir mûrement approfondi les hommes et connu le faux de leurs pensées, de leurs sentiments, de leurs goûts et de leurs affections, l'on est réduit à dire qu'il y a moins à perdre pour eux par l'inconstance que par l'opiniâtreté.
      — (La Bruyère, Les Caractères, 1688)
  2. (Par extension) Fermeté, constance, persévérance, acharnement.
    • Ne te parjure pas, dit le Normand en l’interrompant, et prends garde que ton opiniâtreté ne décide de ton sort avant que tu aies vu et bien considéré le destin qui t’attend. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Malheureusement, en ce moment même, elle tomba malade ; quelque temps on espéra que la force de la jeunesse (…) triompherait de l’opiniâtreté de la maladie. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Continuer à trimer, je suis persuadé que votre opiniâtreté vous vaudra un jour une médaille. — (Gérard Oberlé, La vie est ainsi fête, Grasset, 2007, chronique du 1er mai 2003, p. 62)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]