opothérapie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Du grec ancien ὀπός, opós (« suc ») et thérapie.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
opothérapie opothérapies
\ɔ.pɔ.te.ʁa.pi\

opothérapie \ɔ.pɔ.te.ʁa.pi\ féminin

  1. (Médecine) Méthode thérapeutique qui a pour but de suppléer à l’absence ou au fonctionnement insuffisant d’une glande à sécrétion interne, en introduisant dans l’organisme des produits de glandes similaires empruntées à un animal.
    • A l’Opothérapie (de ὀπός, suc, jus, humeur de tissu, tissu, et θεραπεία, traitement, cure) ressortissent non seulement les injections orchidiennes de Brown-Séquard, mais encore les injections ou les ingestions de sucs exprimés de viscères extraits d'un animal vivant ou mis à mort, aussi bien que les injections et les ingestions des tissus eux-mêmes empruntés aux animaux ou à l'homme ; qu'il s'agisse de l'emploi du suc thyroïdien dans le myxœdème, dans les affections goitreuses ou dans la maladie de Basedow ; de suc pancréatique dans certains diabètes ; de suc thyroïdien dans l'obésité ; de tissu rénal dans certaines affections néphrétiques ; de tissu nerveux, chez les neurasthéniques ; de tissu cardiaque, comme cela a été proposé et ordonnancé en Allemagne, dans certains cas d'insuffisance cardiaque ! (Louis Landouzy, Les Sérothérapies, Paris : chez Georges Carré & C. Naud, 1898, p.9)

Dérivés[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]