oppresseur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin oppressor.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
oppresseur oppresseurs
\ɔ.pʁe.sœʁ\

oppresseur \ɔ.pʁe.sœʁ\ masculin (pour une femme on dit : oppresseuse)

  1. Celui qui opprime.
    • De tous mes oppresseurs, c’est toi que je regarde comme le plus cruel. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • L’association des catholiques d’Irlande date de longues années. Elle a souvent changé de nom, jamais de nature; c’était la réunion des hommes dépouillés de leurs droits contre leurs oppresseurs.(Anonyme, Irlande. - Émancipation des Catholiques, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Il est scandaleux que les autorités iraniennes la punissent pour son travail en faveur des droits humains. Sa condamnation renforce la réputation de l’Iran en tant qu’oppresseur cruel des droits de la femme. — (Philip Luther, directeur de la recherche et de l’action de plaidoyer pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord à Amnesty International, amnesty.be, 11 mars 2019)

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin oppresseur
\ɔ.pʁe.sœʁ\

oppresseurs
\ɔ.pʁe.sœʁ\
Féminin oppresseuse
\ɔ.pʁe.søz\
oppresseuses
\ɔ.pʁe.søz\

oppresseur \ɔ.pʁe.sœʁ\ masculin

  1. Oppressant.
    • Un pouvoir oppresseur.
    • La nation française n’est pas la nation du peuple d’Algérie, c’est la nation oppresseuse, c’est la nation de l’impérialisme qui, par le fer et par le feu, s’est annexée l’Algérie et qui courbe sous l’esclavage la nation algérienne. — (Jean Chaintron en 1935, cité par Alex Anfruns, Des Maurice Audin par milliers : l’arbre ne doit pas cacher la forêt, dans Investig’action, 28 mai 2019 [texte intégral])

Références[modifier le wikicode]