optionnalité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Composé de optionnel et -ité.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
optionnalité optionnalités
\ɔp.sjɔ.na.li.te\

optionnalité \ɔp.sjɔ.na.li.te\ féminin

  1. Propriété de ce qui est optionnel.
    • L’Alberta a organisé un plébiscite. Quel en a été le résultat ? Un nombre écrasant d’agriculteurs ont voté pour l’optionnalité. — (Publications - 19 juin 1996, Débat n°65 du Parlement du Canada)
    • Un nouveau concept syndical en matière de temps de travail, qui considère l’optionnalité et l’autogestion comme préalables à l’efficacité économique, à la cohésion sociale et à la responsabilité et à la responsabilité sociétale, et qui place celles-ci au centre des efforts stratégiques, aurait ainsi de fortes chances de pouvoir être mis en œuvre et accepté par la société. — (Alain Massot (dir.), L’école à temps partagé et le partage du travail. Les Presses de l'’Université Laval, 1997, p. 159 : chapitre « Une politique syndicale modernisée », par Ulrich Müchenberger.)
    • Elle peut l’être ou non ; cette optionnalité fait partie des propriétés distinctives du phénomène. Tantôt la religion séculière se sait et se veut religieuse, tantôt elle s’ignore ou se nie pour telle. — (Marcel Gauchet, L’Avènement de la démocratie, t. 3 : À l’épreuve des totalitarismes : 1914-1974. Éd. Gallimard, 2010.)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]