ordalie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Fin du XVIIe siècle) Attesté en ancien français sous la forme germanique urtil apparenté à l’allemand Urteil (« jugement »→ voir ur- et Teil) ; et en latin médiéval (dans le domaine anglais), sous la forme ordalium, base sur laquelle on a francisé l’anglais ordeal→ voir or- et deal).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ordalie ordalies
\ɔʁ.da.li\

ordalie \ɔʁ.da.li\ féminin

  1. (Histoire) (Religion) Épreuve, allant jusqu’à la torture, usitée au Moyen Âge comme preuve en justice.
    • L’ordalie du fer chaud, de l’eau froide, etc.
    • Divination par l’entraille et le souffle et la palpitation du souffle ! Divination par l’eau du ciel et l’ordalie des fleuves… — (Saint-John Perse, Vents, I, 2)
    • Grâce au tribunal de la Sainte Inquisition, la sorcière était soumise à l’ordalie qui pouvait l’innocenter. — (Amélie Nothomb, Barbe bleue, Albin Michel, Paris, 2012, p. 20)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]