orichalque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin orichalcum, emprunté au grec ancien ὀρείχαλκος, oreíkhalkos (« cuivre des montagnes »), de ὄρος, óros (« montagne ») et χαλκός, khalkós (« cuivre »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Sesterce en orichalque de Néron.

orichalque \ɔ.ʁi.kalk\ masculin

  1. (Antiquité) Métal ou alliage métallique mystérieux, ayant pu désigner le cuivre pur, le bronze (alliage de cuivre et d’étain), et, particulièrement chez les Latins, le laiton (alliage de cuivre et de zinc).
    • Tout comme le mythe de l’Atlantide, l’orichalque a été beaucoup utilisé par les auteurs de fiction, au travers de romans ou de bandes dessinées.
    • Le détective examinait attentivement la statue, faite d'un bronze mat et plaquée d'orichalque. — (Jean Ray, Harry Dickson, Le Trésor du manoir de Streetham, 1932)
    • Deux casques corinthiens, des amphores et 47 lingots d’orichalque, ce légendaire métal associé au mythe de l'Atlantide décrit par le philosophe grec Platon (Ve siècle av.J.C), ont récemment été récupérés. — (Bernadette Arnaud, « De nouveaux lingots d'orichalque trouvés au large de la Sicile » sur Sciences et Avenir. Mis en ligne le 15 février 2017, consulté le 21 avril 2017)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]